Le vécu d’un grand voyageur par Zeineb

mo 005

UN  VOYAGE  PAS 

COMME  LES  AUTRES     

         Quinze  jours avant son  mariage, notre ami n’était pas encore là pour les préparatifs. C’est que, sur un coup de tête, ce globe-trotter a décidé de partir pour deux mois à la découverte des Indes et du Népal.

La future belle – famille se demandait avec anxiété, s’il n’avait pas oublié la date de son mariage, en espérant qu’il ne fasse pas fausse route comme Christophe Colomb pour aller à la découverte d’autres iles. La fiancée, elle, ne s’en faisait pas tellement, sachant pertinemment qu’elle avait affaire à un original.

Finalement tout se passa à merveille. Aprés un séjour à Katmandou et aprés s’être suffisamment inspiré de la sagesse des Lamas, il fut là le jour j.

Les années passèrent… Notre grand voyageur eût trois enfants: une fille et deux garçons

Lors de la naissance du deuxième, il était en voyage. Ce furent ses amis, qui choisirent le prénom du bébé et lui apprirent la nouvelle, deux jours aprés, au cours de la réunion hebdomadaire de la fédération de rugby.

Durant les premières années ce fût la guerre des nerfs entre le père et la fille.

Le voyant rarement, cette dernière le connaissait à peine et refusait obstinément de l’approcher.

Les petits, le voyant rentrer par une porte pour en ressortir quelques minutes plus tard avec ses valises se demandaient qui pouvait bien être ce monsieur qui venait leur  rendre  de temps en temps  visite en leur rapportant des cadeaux de tous les coins du monde. Ils finirent par l’appeler par son prénom comme un copain de passage et par lui demander s’il allait rester un moment avec eux? 

En grandissant ils apprirent à l’apprécier et à le trouver même trés intéressant surtout quand il leur raconta le monde, les continents, les pays et  les peuples qu’il aconnus. Ils finirent par le suivre dans ces périples à travers le monde…sur la carte installée dans leur chambre.

Collectionner les timbres, les cartes postales, les pièces de monnaies et les drapeaux  devint leur hobby préféré. Le nom de toutes les capitales du monde ne fut plus un seccret pour eux, et avec leur camping-car, eux aussi ont déjà amorcé leur périple autour du monde.

Le benjamin la tête toujours dans les nuages est taxé d’original par ses institutrices. C’est qu’accroché à son télescope il ne rêve que de  conquérir un jour, les mille et une étoiles  qui brillent dans le ciel.

                                                            ZEINEB (Avocate, la femme de l’auteur )

 

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply